Notre histoire
Notre histoire 

Notre histoire

La continuité crée la confiance. Les longues années de proximité avec nos clients sont à l'origine de notre succès commun. Nous entretenons depuis cent ans un partenariat stable et prévoyant. Avec nous, vous savez à quoi vous attendre. À l'avenir aussi.

Une banque avec une longue histoire

Les origines de la Banque CIC (Suisse) SA remontent à l'année 1871, date à laquelle des banquiers et des entrepreneurs bâlois créent à Strasbourg la Banque d’Alsace et de Lorraine (BAL). De sa création jusqu'à la guerre, en 1914, la banque a fait office de « correspondant » des CFF et de la Banque nationale suisse. En 1909, la banque BAL ouvre ses premiers guichets à Bâle. Cette étape marque le début de la tradition bancaire suisse.

Les jalons de notre développement

1871 1997
Fondation de la « Banque d'Alsace et de Lorraine (BAL) » à Strasbourg par des entrepreneurs originaires de Suisse. Ouverture de la succursale de Genève, via la fusion avec la « Banque de l’Union Européenne en Suisse SA ».
Ouverture de la succursale de Lugano et de l'agence de Locarno.
1909 2007
La BAL ouvre ses premiers guichets à Bâle. La même année, elle intègre la banque bâloise « Gewerbebank AG ». Ouverture de la succursale de Neuchâtel.
1919 2008
Acquisition des locaux sur la Marktplatz (Place du Marché) de Bâle, où siège encore aujourd'hui la maison mère de la banque. Changement de raison sociale en « Banque CIC (Suisse) SA.
Ouverture de la succursale de Fribourg.
1931 2009
Reprise de la BAL par la « Banque CIAL » de France, ayant son siège en Alsace, à Strasbourg.
Célébration du 100ème anniversaire, avec de nombreuses manifestations organisées dans toute la Suisse.
1971 2011
Ouverture de la succursale de Lausanne. Ouverture de la répresentation de Sion.
1977 2013
Ouverture de la succursale de Zurich. Le total du bilan dépasse pour la première fois la barre des 5 milliards.
1984 2017
Transformation de la BAL en une société anonyme indépendante, la « Banque CIAL (Suisse) SA ». Ouverture de la succursale Saint-Gall.