Notre engagement

Union centrale suisse pour le bien des aveugles

Nous soutenons l’Union centrale suisse pour le bien des aveugles (UCBA) dans le cadre de son engagement d’utilité publique. Cette dernière s’engage pour améliorer la qualité de vie des personnes sourdaveugles ou souffrant de malentendance-malvoyance, de cécité et de malvoyance.

En Suisse, environ 320 000 personnes souffrent de malvoyance. La plupart d’entre elles ont plus de 65 ans, et nombreuses sont à penser qu’il est normal d’être malvoyant en vieillissant et acceptent simplement ce fait. Or c’est une erreur. Même s’il n’y a plus de possibilités médicales pour améliorer l’acuité visuelle, des moyens auxiliaires adaptés permettent, dans bien des cas, d’améliorer l’acuité visuelle et donc la qualité de vie.

Le second moyen auxiliaire dans l’ordre d’importance : la montre parlante

Quand on leur demande quel est le moyen auxiliaire le plus important après leur canne blanche, les personnes aveugles et malvoyantes répondent : la montre parlante. L’orientation dans le temps constitue un besoin essentiel, d’autant plus lorsque l’orientation spatiale est restreinte. L’UCBA a développé, avec nous et d'autres partenaires, une montre parlante pour personnes malvoyantes et aveugles. Cette montre analogique à quartz s’appelle « Acustica » et convainc non seulement optiquement par son élégance classique, mais aussi par sa haute fonctionnalité. « Acustica » indique l’heure vocalement ou par une vibration. Elle est actuellement disponible en quatre langues et est rechargeable. Acustica – Swiss Watch for all senses est distribuée depuis le mois de juin 2017 : acustica-watches.com.