Améliorez votre prévoyance vieillesse grâce aux fonds de prévoyance 3a

Savez-vous ce qui préoccupe le plus Monsieur et Madame Tout-le-monde ? La prévoyance vieillesse, d’après le Baromètre des préoccupations 2018 du Credit Suisse. Cela vous étonne ? Pas moi.

Après l’échec des deux projets de réforme « Prévoyance vieillesse 2020 », les citoyens attendent de la part des politiques des propositions de solution susceptibles d’obtenir la majorité. Ces attentes pourraient être en partie satisfaites avec le prochain paquet de réformes. En effet, la réforme « AVS 21 » prévoit entre autres de relever l’âge légal de la retraite à 65 ans pour les femmes et d’augmenter la TVA. Nul ne sait pour l’instant si l’âge de la retraite sera dans un deuxième temps augmenté à 67 ans de manière générale.

Quoi qu’il en soit, mieux vaut prendre en main vous-même votre prévoyance vieillesse dans le cadre du pilier 3a. Ce dernier permet de réaliser des économies d’impôt substantielles, mais son potentiel ne s’arrête pas là.

Certes, l’époque où les avoirs de prévoyance du pilier 3a étaient rémunérés à 3 % ou plus fait partie du passé. À l’heure actuelle, leur rémunération se situe entre 0 et 0,40 % en fonction des établissements financiers. Néanmoins, leur rendement peut être nettement meilleur. Vous vous demandez peut-être comment faire ?

Découvrez comment vous pouvez optimiser vos avoirs de prévoyance sur cic.ch/epargne-prevoyance.

C’est très simple : il vous suffit pour cela de placer les avoirs de votre pilier 3a, intégralement ou en partie, dans des fonds de prévoyance. Si vous avez investi pendant les dix dernières années dans des fonds de prévoyance avec une quote-part d’actions moyenne de 45 % auprès de la Banque CIC, vous avez obtenu un rendement supérieur de plus de 49 % à celui du compte 3a classique de la Banque CIC. Il est donc d’autant plus surprenant que, d’après les chiffres-clés de la prévoyance actuels, seule une personne sur quatre se serve des fonds de prévoyance 3a pour faire fructifier son patrimoine.

Cela s’explique peut-être par la multitude de fonds disponibles, qui peut dérouter les investisseurs. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de créer notre nouvelle plateforme « cic.ch/epargne-prevoyance - Épargne-prévoyance ».

Quel fonds de prévoyance vous convient le mieux ? Lequel est adapté à votre propension au risque et à votre horizon de placement ? En nous appuyant sur ces questions ainsi que sur quelques autres, nous vous aidons en toute simplicité à prendre une décision. Je vous le garantis : vous trouverez sur notre plateforme le fonds de placement idéal pour votre épargne-prévoyance. Faites un essai !

Mes conseils pour le pilier 3a

  1. Profitez de la déduction fiscale annuelle en effectuant des versements sur votre compte 3a dès vos jeunes années.
  2. Tirez profit d’une rémunération préférentielle sur toute l’année en procédant aux versements sur votre compte 3a dès le début de l’année.
  3. Avec plusieurs comptes 3a, vous réduirez plus tard votre progression fiscale grâce à des retraits échelonnés.
  4. À partir d’un horizon de placement de quatre ans, investissez en titres et augmentez ainsi vos chances de rendements.
  5. Diversifiez vos placements de manière optimale en investissant de manière échelonnée.
  6. De manière générale, sachez que plus votre horizon de placement est lointain, plus votre quote-part d’actions devrait être élevée – en tenant compte de votre propension au risque personnelle.

Mon bon plan : la banque CIC vous offre la commission forfaitaire pour 2019 !*

*Valable pour une première souscription de fonds d’ici au 31.12.2019

Votre commentaire

La Banque CIC se réserve le droit de ne pas publier certains commentaires, notamment ceux à caractère diffamatoire, raciste, subjectif, sans rapport avec le thème concerné ou rédigés en dialecte ou en langues étrangères (sauf les langues allemande, italienne et anglaise). Les commentaires rédigés avec des pseudonymes ou de faux noms ne seront également pas publiés.