Régler la succession des entreprises – en toute connaissance de cause !

Vous souhaitez sécuriser l'œuvre de votre vie mais n'avez pas encore trouvé le bon successeur ? Ou bien vous êtes intéressé par l'achat d'une entreprise et ne savez pas comment vous procurer l'argent nécessaire ? Nous savons qu'une reprise d'entreprise peut être liée à des décisions émotionnelles et difficiles à prendre, aussi bien pour le vendeur que pour l'acheteur. L'important est de connaître les options s'offrant à vous.

Vous vendez votre entreprise

Nous voulons d'abord connaître vos motivations, le contexte familial et l'organisation interne de l'entreprise pour pouvoir ensuite examiner les possibilités dont vous disposez. Trois options de reprise sont envisageables :

  1. D'abord une succession au sein de la famille, ce qui est le scénario préféré de tout entrepreneur. Si un seul héritier reprend la société, la transaction est plutôt simple du point de vue financier. La situation est plus complexe s'il y a plusieurs héritiers qui ne sont pas forcément tous intéressés par la reprise de la société. Des mouvements d'argent cash peuvent être nécessaires et la Banque CIC peut alors intervenir pour financer des opérations de crédit. Une entreprise familiale représente souvent la principale fortune de la famille et peut englober différents types d'actifs comme des biens immobiliers par exemple, ce qui rend les transactions encore plus compliquées.
     
  2. Si une succession au sein de la famille est exclue, la seconde option est la reprise par les employés et la direction, autrement dit un Management-Buy-out (MBO). Cette solution permet de maintenir une certaine continuité dans l'entreprise. Elle nécessite toutefois de la part de l'entrepreneur des concessions quant au prix en raison de la capacité financière généralement limitée des cadres repreneurs.
     
  3. Enfin, l'entreprise peut aussi être reprise par un tiers. Cette possibilité découle parfois du marché ou bien répond au souhait d'obtenir autant que possible un prix élevé. L'intensification de la concurrence et les demandes d'acheteurs tiers amènent à réfléchir sur l'envie de garder l'entreprise indépendante, de rechercher une alliance ou de se séparer de la société. Pour répondre à ces questions d'ordre juridique et fiscal, la banque travaille en collaboration avec des spécialistes externes, tout en privilégiant les experts de la société vendue.

Vous achetez une entreprise

Dans le cas d'une reprise de l'entreprise par une autre société ou par un acheteur privé, nous accompagnons sur demande l'intégralité de la transaction et proposons des solutions de financement appropriées. Dans de tels cas, le financement est une difficulté qui ne doit pas être sous-estimée. Si l'entreprise se porte bien, le prix d'achat est le plus souvent très élevé. Notamment lors d'un MBO, la direction n'a pas forcément les moyens d'acquérir l'ensemble de la société. Nous discutons donc avec l'acheteur des différentes possibilités de financement. Outre le crédit traditionnel, un financement par des tiers, comme par exemple un financement mezzanine, peut être une alternative. Notre particularité est qu'à travers notre groupe, le Crédit Mutuel, nous disposons d'une société d'investissement, à savoir CIC Capital. Avec cette dernière, nous pouvons acquérir des participations minoritaires, autrement dit, investir dans l'entreprise nos propres fonds et non pas ceux provenant d'investisseurs externes. De ce fait, nous bénéficions d'une grande flexibilité et pouvons nous adapter dans la mesure du possible à l'horizon d'investissement de l'actionnaire majoritaire.

 

Que vous soyez vendeur ou acheteur, régler une succession n'est pas chose facile et doit être soigneusement planifié. Car les besoins sont multiples et peuvent varier rapidement. Grâce à notre longue expérience dans le domaine Corporate Finance, nous savons ce qui vous attend. Et nous pouvons en conséquence élaborer nos solutions en toute flexibilité et vous présenter toutes les alternatives possibles. Nous vous conseillons lors de la vente ou de l'achat d'entreprises (M&A), nous trouvons la solution de financement vous convenant et intervenons pour vous procurer le capital de participation nécessaire (p. ex. Private Equity) – et cela, en toute connaissance de cause, de manière rapide, sûre et flexible.

Votre commentaire

La Banque CIC se réserve le droit de ne pas publier certains commentaires, notamment ceux à caractère diffamatoire, raciste, subjectif, sans rapport avec le thème concerné ou rédigés en dialecte ou en langues étrangères (sauf les langues allemande, italienne et anglaise). Les commentaires rédigés avec des pseudonymes ou de faux noms ne seront également pas publiés.