News

Excellents comptes annuels 2015 : La Banque CIC (Suisse) poursuit sa croissance et augmente son bénéfice

Avec un bénéfice annuel de CHF 9,2 millions (+ 45 %), la Banque CIC (Suisse) enregistre un excellent résultat pour sa 106e année d’activité. La Banque a été en mesure de poursuivre sa croissance durable et d’étendre une nouvelle fois son portefeuille de clientèle d’environ 10 %, grâce à la mise en œuvre systématique de la stratégie de banque privée parmi les banques universelles. Elle a enregistré un afflux net d’argent frais à hauteur de CHF 826,7 millions.

Croissance continue du bilan et de la clientèle

Le total du bilan a progressé de 7,2 % par rapport à l’année précédente, atteignant un nouveau chiffre record de CHF 6,6 milliards. Les dépôts de la clientèle, qui ont enregistré une hausse de 23,5 % à CHF 4,2 milliards, y ont fortement contribué, alors que les prêts à la clientèle ont augmenté de 8,3 % à CHF 5,5 milliards. Cette croissance repose avant tout sur le développement d’une clientèle ayant des besoins financiers complexes, tant en matière de placements que de crédits hypothécaires. La focalisation sur les transactions hypothécaires d’une certaine importance avec des entreprises et des particuliers a permis à la Banque de positionner avec succès son expertise sur le marché, tout en présentant un niveau de risque globalement bas.

Nouvelle croissance des bénéfices et capacité de rendement accrue

Le bénéfice annuel a augmenté pour la cinquième fois consécutive, progressant de 45 % à CHF 9,2 millions durant l’exercice sous revue. Ce succès se fonde sur des opérations d’intérêts solides et des opérations de négoce fortes. Dans les opérations d’intérêts, la Banque CIC (Suisse) a enregistré une progression de 11,6 %, améliorant le résultat net à CHF 64,9 millions. Les opérations de commissions se sont soldées par une baisse de 15,5 % à CHF 23,5 millions qui s’explique par l’achèvement de l’apurement du portefeuille transfrontalier dans le domaine des titres et par de moindres commissions de crédit. Un résultat particulièrement satisfaisant a été enregistré dans les opérations de négoce. Une forte activité de la clientèle résultant des volatilités sur le marché des changes et les couvertures de la Banque contre une appréciation du franc suisse ont globalement débouché sur une augmentation du résultat de négoce de CHF 5 millions.

Orientation stratégique et perspectives

La focalisation de la Banque sur les entreprises et les entrepreneurs explique notamment la grande réussite de l’exercice écoulé dans un contexte difficile. La Banque s’est positionnée comme une alternative établie, capable de trouver des solutions efficaces en réponse aux besoins financiers complexes, divers et changeants de ce groupe de clients exigeants. La Banque CIC (Suisse) veut continuer à profiter des opportunités offertes par un environnement évolutif et poursuivre sa stratégie de croissance. La croissance externe fait également l’objet d’un examen régulier et pourrait parfaitement s'inscrire dans le processus de croissance continu.