Exercice 2016 réussi : la Banque CIC (Suisse) grandit en tant que banque des entrepreneurs

La Banque CIC (Suisse) a enregistré une hausse de son bénéfice à CHF 17,9 millions et présente ainsi un exercice 2016 extrêmement réussi. La banque a pu nettement élargir sa base de clientèle d’entrepreneurs et d’entreprises suisses et a obtenu des apports nets d’argent frais à hauteur de CHF 1,2 milliard. Dans un environnement toujours empreint d’incertitudes, la banque a donc poursuivi avec succès sa croissance, a amélioré très fortement sa rentabilité et a continuellement gagné des parts de marché.

Bilan : la croissance soutenue renforce la position sur le marché

Le total du bilan s’est accru d’un peu plus de CHF 1 milliard et s’affiche à plus de CHF 7,6 milliards (+ 15.8 %). La croissance est due principalement à la hausse des prêts aux entrepreneurs, notamment dans le domaine hypothécaire, ainsi qu’aux nouvelles activités dans le Corporate Finance. Au total, les prêts ont augmenté de presque 12 pour cent pour atteindre CHF 6,1 milliards. En même temps, cette croissance a pu être plus que couverte par des avoirs supplémentaires de clients, le montant global des avoirs s’élevant désormais à CHF 5,2 milliards. Pour son 107e exercice, la Banque CIC (Suisse) a encore misé sur le développement des clients ayant des besoins financiers importants et complexes. Avec cet objectif, la banque est parvenue à élargir sa position sur le marché dans le segment cible des entrepreneurs et de leurs entreprises et a enregistré dans le domaine des placements des apports d’argent frais à hauteur de CHF 1,2 milliard. Parallèlement à cette croissance opérationnelle tangible, la banque reste ouverte à une croissance externe.


Bond du bénéfice et rentabilité améliorée

La Banque CIC (Suisse) a dégagé un bénéfice net de CHF 17,9 millions, en hausse de CHF 8,7 millions (+ 95 %), ce qui constitue la sixième augmentation consécutive. Les opérations de crédit de même que les opérations sur titres ont contribué à cette nouvelle progression. Les opérations de négoce ont également réalisé un résultat réjouissant, bien qu’en net recul par rapport au résultat exceptionnel de l’année précédente. Globalement, il en est ressorti pour l’exercice 2016 des produits d’exploitation accrus de 5 pour cent et s’établissant à CHF 116,4 millions. Les charges d’exploitation ont évolué dans le cadre du budget, progressant modérément, tandis que le coûts des risques est resté bas et que la situation en matière de risque se présente favorablement dans son ensemble. Les amortissements se sont réduits par rapport à l’exercice précédent, ce qui s’explique entre autres par l’arrêt d’un amortissement de Goodwill suite à une modification de la loi. Le produit extraordinaire résultant de la vente d’un bâtiment de la banque a été affecté en intégralité aux réserves. Les fonds propres de la banque se sont renforcés de CHF 64,8 millions au total et s’élèvent à CHF 514,3 millions.


Orientation stratégique et perspectives

La Banque CIC (Suisse) se concentre sur les activités en Suisse où la banque se positionne comme alternative établie pour les entrepreneurs et leurs entreprises en étant à même de trouver des solutions efficaces pour des besoins financiers exigeants. En s’appuyant sur une large palette de produits flexibles, ce sont les collaborateurs de la banque qui, par leur compétence et leur engagement, garantissent un excellent suivi des clients et permettent une croissance soutenue avec les clients existants et nouveaux. Dans les années à venir, de nouveaux sièges doivent aussi assurer une croissance supérieure à la moyenne. Avec la base renforcée de fonds propres, les potentiels de croissance pourront être réalisés également dans le futur. La banque pense que le contexte restera encore difficile en 2017 avec des taux d’intérêt toujours bas et des marchés des capitaux toujours en proie aux incertitudes. La Banque CIC (Suisse) est stratégiquement bien positionnée pour tirer profit, avec ses clients et pour eux, des opportunités offertes par le processus de changement économique en cours.