Perspectives économiques : 2021 : un retour à la normale ?

Dans un avenir proche, les annonces positives concernant le développement d’un vaccin contre le COVID-19 devraient se multiplier. Toutefois, certaines questions doivent encore être clarifiées, concernant notamment la possibilité d’une vaccination à grande échelle, les éventuels effets indésirables du vaccin et sa distribution.

Une fois surmonté le premier choc du printemps 2020, nous avons pu constater que la crise a touché de manière très inégale les différents secteurs.

 

Bien qu’on s’attende pour 2021 à une croissance économique de l’ordre de 4 % en Suisse, nous tablons plutôt sur une reprise en K de l’économie. Celle-ci se caractérise par des branches évoluant différemment et qui se classeront parmi les gagnants ou les perdants en fonction de leur capacité à résister à la crise. En outre, on observe également un changement culturel que la crise a continué d’accélérer. En profitent d’une part les entreprises qui sont en mesure de répondre à la hausse de la demande en infrastructures de numérisation et, d’autre part, les entreprises qui sont capables de maintenir leur efficience à un niveau élevé en réalisant des économies et de créer des structures indépendantes d’un site.

 

Les différences de valorisation actuellement enregistrées en bourse montrent cependant clairement que les entreprises ne sont pas toutes préparées à de tels changements.

 

Cette année encore, des programmes d’aide supplémentaires seront impérativement nécessaires pour surmonter la crise du coronavirus. Les dettes qui vont en découler paralyseront la croissance future et constituent un défi pour la politique économique de demain.