La Banque CIC accroît nettement sa part de marché et son bénéfice

En 2017, la Banque CIC, banque suisse des entrepreneurs, a réalisé un revenu record de CHF 128,5 millions de francs, enregistrant une augmentation de son bénéfice de 30,7 %. Ainsi, pour la septième année consécutive, elle peut se targuer d’une hausse du bénéfice et de sa part de marché dans son activité de base : les entrepreneurs et leurs entreprises. Au cours des années à venir, la Banque CIC entend renforcer sa position de « banque flexible » sur le marché suisse.

En se focalisant sur le marché suisse des entrepreneurs et des entreprises, la Banque CIC a réalisé pendant l’exercice 2017 une croissance significative dans tous les domaines. Grâce à cette expansion, sa part de marché progresse pour la septième fois consécutive. Au cours des sept dernières années, la banque a doublé son total du bilan et son effectif de clients, tandis que parallèlement, son bénéfice progressait de façon régulière et durable. « Nous entendons poursuivre sur cette voie », affirme Thomas Müller, CEO de la Banque CIC. « 2017 a été pour la Banque CIC une année record et nous avons réalisé les meilleures valeurs dans de nombreux domaines. Il s'agit maintenant de poursuivre cette évolution et de nous servir de cette solide base pour renforcer notre position sur le marché de manière fructueuse. »

 

Résultat record

En 2017, la Banque CIC a enregistré une croissance dans tous les domaines de rendement et dégagé un bénéfice annuel de 23,4 millions de francs, soit 30,7 % de plus que l'année précédente. Le total du bilan a grimpé de 9,9 % à 8,4 milliards de francs et le résultat total s’est accru de 10,4 % à CHF 128,5 milliards de francs. Malgré cette hausse significative ainsi que les exigences réglementaires supplémentaires, les différents projets et les 20 postes de travail nouvellement créés, les coûts n’ont augmenté que de façon modérée (3,6 %). Le résultat opérationnel a atteint une croissance de 28,0 % et, avec 32,6 millions de francs, le niveau le plus élevé au cours des 108 années d'existence de la Banque CIC. Tandis que le produit d’intérêts progressait de 11,5 % à 88,4 millions de francs grâce au volume de crédit plus élevé et à un risque toujours bas, la Banque CIC a même enregistré une hausse de 12,6 % des revenus issus des opérations sur titres et de placement, ce qui a porté le résultat des opérations de commissions et des prestations de services à 25,9 millions de francs.

 

Les opérations de négoce, grâce aux produits des devises, et les autres produits, surtout composés des produits d’immeubles et de participations, ont également augmenté de 4,8 %, respectivement 10,6 %.

 

Orientation stratégique et perspectives

La Banque CIC dynamise son identité sur le marché et se présente avec une image plus moderne de banque flexible pour les entrepreneurs, les entreprises et les particuliers ayant des besoins financiers complexes. Elle se distingue de la concurrence par sa compétence à proposer, de façon rapide et simple, des solutions sur mesure en réponse aux demandes complexes.

 

Cette orientation permet à la banque de poursuivre sa croissance dans son activité de base avec la clientèle des entreprises et des entrepreneurs ainsi que les particuliers aux besoins financiers complexes. Y contribuent également les activités de la banque dans le domaine Corporate Finance, comme la levée de capitaux étrangers, les financements mezzanines ou le conseil M&A ainsi que l’apport de fonds propres supplémentaires par CIC Capital. Par ailleurs, en 2017, tous les Relationship Managers CIC ont passé avec succès la certification SAQ. Ceci souligne le désir de la Banque CIC de fournir des prestations de qualité supérieure en s’appuyant sur des collaborateurs compétents, afin de continuer à satisfaire ses clients exigeants.