News

Résultats semestriels de la Banque CIC (Suisse) : forte progression des opérations de placement

La Banque CIC (Suisse) a enregistré une nette croissance au premier semestre 2017 et a augmenté de 8 % son résultat total qui a atteint CHF 62 millions. Les opérations de placement ont évolué de manière particulièrement réjouissante avec une hausse des apports d’argent nets de plus de CHF 1,4 milliard en comparaison annuelle. Le bénéfice semestriel à hauteur de CHF 13 millions est nettement supérieur à celui de l’année précédente.

Au premier semestre 2017, la Banque CIC (Suisse) a vu progresser tous ses principaux secteurs sources de revenus. Le résultat des opérations d’intérêts a augmenté de 10,4 pour cent malgré un contexte de taux d’intérêt toujours délicat ; une forte hausse des volumes et des coûts de risque bas ont permis de réaliser cette performance.


Le résultat des opérations de commissions et des prestations de service s’est amélioré, notamment grâce à une nette progression des opérations de placement, et les baisses de revenus, par exemple au niveau des commissions sur opérations de crédit, ont ainsi pu être plus que compensées. L’élément déterminant a été le fort développement des mandats et le volume accru des dépôts. Le résultat des opérations de négoce a également augmenté de 9,6 pour cent, atteignant CHF 4,9 millions, cela grâce notamment à une demande croissante des clients pour des couvertures de devises.


Au total, il en a résulté par rapport à l’année précédente une hausse de 8,0 pour cent du résultat global qui s’est établi à CHF 61,9 millions. Malgré cette nette croissance, les charges sont restées quasiment inchangées (- 2,3 %), si bien que le résultat opérationnel est ressorti à CHF 17,1 millions, affichant une forte hausse (+ 41.9 %) par rapport à l’exercice précédent. Le bénéfice net a grimpé à CHF 13,3 millions.


La mise en œuvre conséquente de la stratégie de banque privée avec un suivi individualisé des clients et de banque universelle avec une large palette de produits pouvant couvrir l’ensemble des principaux besoins des clients porte ses fruits. En se focalisant sur les entrepreneurs et les entreprises, la Banque CIC (Suisse) a généré une réelle plus-value pour les clients aux besoins financiers complexes. La croissance continue depuis des années en apporte la confirmation et permet de gagner en permanence des parts de marché.


Les conditions pour que cette croissance se poursuive et que la Banque CIC (Suisse) dégage des chiffres annuels positifs sont données. « Nous disposons d’une base de départ unique en son genre, car nous sommes suffisamment petits pour réagir vite et suffisamment grands pour répondre de manière optimale aux besoins complexes des clients. Forts de cette conviction, nous voulons continuer à investir dans notre stratégie de croissance » souligne Thomas Müller, CEO de la Banque CIC (Suisse). Et il ajoute : « Dans le cadre de notre stratégie de croissance, nous prévoyons au second semestre d’ouvrir une nouvelle succursale à Saint-Gall et souhaitons ainsi accroître notre part de marché. ».