Prévoir pour la génération suivante

Pour être en mesure de prévoir au mieux, il faut s'appuyer sur une large expérience.

Voilà déjà bientôt huit ans que je travaille à la Banque CIC et 22 ans au total que j'exerce dans cette branche. J'ai donc pu accompagner un grand nombre de clientes et clients dans la réalisation de leurs objectifs.

 

Au fil du temps, le contexte a énormément changé. Et notre clientèle aussi a évolué : les clients ont des idées précises quant à leurs souhaits et leurs attentes envers une banque. Ils sont très bien informés – notamment grâce à Internet – et connaissent les offres et conditions de la concurrence. Il est donc d'autant plus important qu'en tant que banque, nous apportions le savoir-faire et l'expérience nécessaires afin d'offrir à nos clients la plus-value déterminante. Et plus important encore : que nous ayons le niveau de flexibilité nécessaire pour répondre aux besoins de chaque client.

 

Le principe est de réfléchir plus loin avec le client et pour le client – de focaliser le regard et le savoir sur ce qui attend le client et d'être toujours en avance d'un pas. Pour ce faire, il faut prendre en considération non seulement la situation du client, mais aussi ses objectifs et ses souhaits. Qu'est-ce qui est important pour le client ? Comment voit-il son avenir ? Qu'en est-il de la génération suivante ? Et que se passe-t-il s'il n'y a pas d'héritier ? 

 

Une cliente que je suis déjà depuis longtemps possède un domaine attenant à un lac et appartenant de longue date à la famille. Cette cliente a toujours eu à cœur de s'engager socialement. Aussi a-t-elle créé il y a quelques années une SARL à but non lucratif, active dans la protection de la nature et des animaux. Lors de notre dernier entretien, ma cliente m'a indiqué qu'elle souhaiterait maintenant changer d'objectif et bien organiser ses finances, également au-delà de son décès. Il s'agit donc de restructurer la planification de la succession. Etant donné qu'à la Banque CIC nous disposons d'un important réseau que nous pouvons activer à tout moment, j'accompagne la cliente dans la mise en œuvre de ce projet – conjointement avec des experts en matière de fiscalité, droit et fondations. Avec la cliente, nous en sommes arrivés à la décision de transformer la SARL en une fondation d'utilité publique qui s'occupera entre autres des sujets de production d'énergie durable. Dans ce contexte, le domaine qui lui tient tant à cœur sera une partie de la solution pour pouvoir le conserver.

 

Car anticiper signifie aussi s'engager pour les générations suivantes.

Campagne #flexibilité de la Banque CIC.